8 octobre 2019

Anti pince-doigts : Dispositifs pour des mains protégées

Les bâtiments comme les collectivités ou les écoles doivent être aménagés de façon à accueillir tous les publics. Parmi eux, des personnes séniores ou les enfants, particulièrement vulnérables aux accidents du quotidien tel le pincement de doigts.

C’est ainsi que l’installation des anti pince-doigts est vivement préconisée. Sinon, les enfants et les personnes âgées risquent de se faire mal en se coinçant les doigts dans les portes.

La « sécurité »
et les dispositions à prendre

Dans la circulaire
du 25 avril 2003 relative à l’application de la réglementation
acoustique des bâtiments autres que d’habitation, les anti-pince-doigts sont
définis comme des dispositifs sécuritaires : « (…) les portes
doivent être équipées de dispositifs évitant aux enfants de se pincer les
doigts (…) ».

Extrait de
la circulaire du 25 avril 2003 

«(…) En
règle générale, il convient de privilégier les contraintes liées à la sécurité
des personnes. En particulier dans les écoles maternelles, lorsque les portes
doivent être équipées de dispositifs évitant aux enfants de se pincer les
doigts, les isolements standardisés pouvant être obtenus peuvent difficilement
être supérieurs à 25 dB. Si le maître d’ouvrage estime que cet isolement
acoustique n’est pas suffisant, il doit accepter la réalisation de sas,
éventuellement absorbant, équipé de deux portes munies de systèmes
anti-pince-doigts (…) ».

Ainsi, avec l’aide des anti pince-doigts, les enfants sont protégés des blessures : Fractures, arrachements ou pincements de doigts. Ils peuvent évoluer dans l’espace de vie commun librement et de façon plus autonome… De même, de leurs côtés, les parents sont rassurés.

Au sujet de cette circulaire qui suggère d’appliquer des anti pince-doigts dans les bâtiments des collectivités publics ou privées, Anthony Farrandeau chef de produit sécurité et petite enfance chez Access Market précise : « Notons que l’usage des anti-pince doigts n’est pas obligatoire dans tous les établissements recevant du public, mais les utiliser est beaucoup plus responsable… quand on a à l’esprit tous les accidents qui ont lieu cette année ! Les anti pince-doigts sont une solution simple, concrète et qui vous permettra d’éviter un bon nombre d’accidents. ».

Quel type d’anti pince-doigts choisir ?

Fabriqués avec des matériaux adaptés à la sécurité, les anti pince-doigts sont la solution idéale pour éviter les accidents quotidiens de la vie domestique : « En cas de fermeture brutale des ouvrants, les doigts fragiles des personnes âgées ou des enfants sont protégés des blessures, fractures et déchirements » souligne Anthony Farrandeau, chef de produit sécurité et petite enfance d’Access Market.

Anthony Farrandeau précise « Sur Access Market, nous proposons des anti-pince-doigts en caoutchouc ou en plastique. Leurs tailles sont différentes afin de s’adapter à plusieurs types d’ouverture de porte ». Il précise : « Tous sont de fabrication européenne et ils ont été testés sur 250 000 ouvertures ».

Aussi, ils sont adaptés à un usage pour les professionnels mais s’adaptent aussi bien à un usage chez les particuliers : crèches, écoles ou maison.

Pour ce qui est de l’installation, Anthony Farrandeau recommande d’installer deux anti pince-doigts, un pour le côté intérieur et l’autre pour le côté extérieur.

Ces dispositifs se collent ou se vissent et demeurent
solides très longtemps.

« Et en plus, ils ne s’usent pas ! » raconte Anthony Farrandeau avant d’ajouter : « Ces dispositifs sont parfaitement adaptés aux utilisations privées, à la maison, comme dans les établissements recevant du public ».

Ils sont selon lui « des alliés, des auxiliaires » qui facilitent « le passage à la sécurité optimale ».

Vous pouvez découvrir les différents anti pince-doigts sur Access Market.

Cliquez-ici

22 janvier 2020

La mise en accessibilité des immeubles facilitée dans les copropriétés

Une date à retenir pour l’accessibilité des logements des copropriétés : le 20 juin 2020 . N’importe quel copropriétaire d’une résidence ou d’un immeuble pourra se lancer dans des chantiers afin de rendre possible la circulation autonome des personnes en situation de handicap. Et ce, sans attendre l’accord du syndic et le vote de l’assemblée des copropriétaires.  […]

Lire la suite

7 janvier 2020

La douche italienne pour plus de sécurité

  Parmi l’ensemble des mesures prises par les autorités administratives pour faciliter l’accessibilité, celle concernant les douches italiennes des logements neufs semble particulièrement importante. Sans rebords ni bac, ce dispositif permet de limiter les chutes et donc les accidents domestiques chez les personnes à mobilité réduite et les personnes grand âge. Dès 2020, pour les […]

Lire la suite

20 décembre 2019

Dernière minute – deux nouveaux décrets relatifs aux agendas d’accessibilité programmée (ad’ap)

Le 16 décembre 2019, deux nouveaux décrets ont été publiés. Ces derniers traitent des dispositions mises en place en faveur de l’accessibilité. Et ce, au niveau de la mise en conformité des établissements face à l’autorité administrative. Les décrets précisent et apportent des modifications au déroulé des Agendas d’Accessibilité Programmée. Quid des AD’AP en 2019 ? […]

Lire la suite